Mutafukaz

De Guillaume Renard et Shôjirô Nishimi
Prix du jury jeunes, Meilleure musique originale (Gérardmer 2018)
France, Japon - 2017
1h33
animation
VF
diffusion : 2017
S
P

À la suite d’un accident de scooter provoqué par la vision d’une mystérieuse inconnue, Angelino, un bon à rien comme il y en a des milliers à Dark Meat City, une sordide mégapole de la côte Ouest, commence à avoir de violentes migraines accompagnées d’étranges hallucinations. Avec son fidèle ami Vinz, il tente de découvrir ce qui lui arrive, alors que de menaçants hommes en noir semblent bien déterminés à lui mettre la main dessus...

Critiques

  • Il aura fallu mettre sur pied une association franco-japonaise des structures Ankama et Studio 4°C pour permettre au dessinateur Run, alias Guillaume Renard, de réaliser son fantasme : l’adaptation de sa propre BD Mutafukaz. Le résultat, coréalisé avec le Japonais Shôjirô Nishimi, mêle avec gourmandise les univers du street art, du manga et du hip-hop. Un cocktail détonnant, réhaussé par l’utilisation d’un Cinémascope particulièrement soigné lorgnant du côté de John Carpenter. www.pifff.fr

  • Mutafukaz marque tout d’abord par son visuel ébouriffant. Character design étonnant, recherches artistiques urbaines d’une grande richesse, profusion d’idées de mise en scène pour mettre en valeur la ville, scènes d’action d’une efficacité exemplaire… [...] Tout dans la forme Mutafukaz fonctionne par l’exagération et cela est cohérent par rapport à une histoire imprévisible qui ne laisse jamais supposer la direction qu’elle va prendre. [...] Portée par une extraordinaire BO (l’utilisation de la musique d’un camion de glaces lors d’une course-poursuite d’anthologie), Mutafukaz affiche son refus du conformisme et propose une œuvre sans doute inégale mais totalement grisante. www.courte-focale.fr

Prochaines séances