Diamantino

De Gabriel Abrantes et Daniel Schmidt
Avec Carloto Cotta, Cleo Tavares, Anabela Moreira
Grand Prix de la Semaine de la Critique (Cannes 2018)
Portugal, France, Brésil - 2018
1h32
comédie, inclassable
VOST
diffusion : 2018
S
E
P

Magnifique, candide et attachant, Diamantino est l’icône planétaire du football, un héros flamboyant touché par la grâce. Quand soudain, en pleine Coupe du Monde, son génie s’envole dans les vapeurs roses de ses visions magiques, sa carrière est stoppée net. Problème : il ne connaît rien d’autre. La star déchue, devenue objet de risée nationale, découvre alors le monde – les autres. Le voilà embarqué dans maintes péripéties qui mutent en odyssée : conspiration familiale (ses deux soeurs n’en veulent qu’à sa fortune), manipulations génétiques délirantes, crise des réfugiés, complotisme de l’extrême-droite… Et, au beau milieu de cette tragédie, où son chat semble être son dernier supporter, pourtant, surgit l’Amour.

PREMIER LONG-MÉTRAGE / COUP DE COEUR DIETRICH

À la suite de la séance du samedi 8 décembre à 21h15, toi aussi libère la star de foot qui est en
toi et participe au grand tournoi de baby-foot du Dietrich. En solo ou en duo, le beau geste sera
de la partie et la soirée va être flamboyante !

Critiques

  • Entre les petits chiens poilus géants que voit le footballeur sur le terrain de foot quand il joue […], les seins qui lui poussent sur le torse, sa soudaine envie d’adopter un enfant réfugié, son petit chat noir qu’il balade partout, la course aux porcs de ses sœurs jumelles dans le jardin, et le scénario farfelu qui parle à la fois de néo-fascisme, de crise migratoire, de culte de la célébrité et de trafics génétiques à travers une comédie dite « romantique »…. Les réalisateurs proposent à l’écran un beau bordel hilarant, délirant, satirique et queer sur les bords. […] Regarder Diamantino nécessite un lâcher prise total, une mise de côté de son cerveau pour rire de ce monde complètement barge. À trop chercher où les réalisateurs veulent en venir, le spectateur risque de perdre un moment simple de laisser-aller agréable et drôle. toutelaculture.com

  • Entre avant-garde et culture populaire, ce film multiforme affiche une forte ambition : toucher le plus grand nombre tout en étant radical et inventif. […] L’univers de Gabriel Abrantes et de Daniel Schmidt est riche, foisonnant, éclectique, nourri de pop culture, de comédies hollywoodiennes, d’essais philosophiques ou de tragédies grecques. www.lemonde.fr

  • Mix de satire pop, de pastiche queer et de « jamesbonderie », Diamantino réserve maintes péripéties, qui font écho à des tas de phénomènes politiques ou socio-culturels très actuels. En vrac : les manipulations génétiques, la crise des réfugiés […], le foot comme nouvelle esthétique de masse, le culte de la célébrité, la surveillance globalisée, la montée de l’extrême droite… C’est dire si le film brasse large, réjouit et parvient même à glorifier de nouveau son personnage de grand gamin malheureux, de manière originale. Diamantino est inventif, léger et libre comme une série B. Ouvert à tous, amateur ou non de foot, hétéro ou non, fan de chiens ou de chats... www.telerama.fr

Prochaines séances